Forum des Jeunes Entrepreneurs

Social youtube
Post
Full remise de prix grand mara cher par aget
Retour sur la quatrième édition du Forum des Jeunes Entrepreneurs et les nouvelles perspectives

Par R. Alandou

185, 10, 2, 800…

 

Ces chiffres ne sont pas ceux des gagnants d'un jeu de hasard.
Ils représentent le processus d’élection des gagnants du FJET : 185 candidats de Lomé à Dapaong, 10 finalistes, 2 lauréats, plus de 800 participants.

 

Dimanche 04 décembre 2016, 14h30. C'est devant une salle comble que tour à tour nos 10 jeunes se sont lancés dans "l'arène" de l’amphithéâtre Defitech, pour présenter et défendre leurs projets, puis répondre aux questions de l'assistance. La clarté du propos, le dynamisme, la concentration, la force de conviction, résultat du travail de coaching réalisé en amont par l'Equipe du Forum, sont une nouvelle preuve du travail systématique qui paye.

 

A 17 heures, l'heure de vérité. Celle de la proclamation des résultats du vote par Claude Grunutzky, président du jury, et la remise des prix par Messieurs Jean-Yves Le Paulmier, Directeur exécutif de l'Association des grandes Entreprises du Togo (A.G.E.T), et Wim Vanderbroucke, Représentant de la Délégation de l'Union Européenne, pour le meilleur projet entrepreneurial ; et pour celui du meilleur projet innovant par la Ministre des Postes et de l'Economie Numérique, Mme Cina Lawson avec l'Ambassadeur des Etats-Unis au Togo, M. David Gilmour. En effet le jury, à l'issu d'un vote serré, a élu les deux (2) projets lauréats du FJET2016 : "Bon Maraicher" et  "Dispo Medoc".

 

Des particularités communes à ces deux projets ont sans doute retenu l'attention du jury et déterminé ses choix finaux : leur fort impact social, leur caractère innovant, la viabilité des modèles économiques, l'esprit d'équipe, et l'adéquation promoteur(s)/projet.

 

"Bon Maraîcher" prix du meilleur "projet entrepreneurial" 2016

 

On dit souvent que les Togolais ne sont pas capables de travailler ensemble. Eux ont 21 ans de moyenne d'âge. Ils se prénomment Tani, Ayifua, Jessé – Elysée,  Kossivi, Koffi. Ils incarnent la solidarité, le dynamisme, l'esprit d'équipe.

 

"Bon maraîcher" est une  Startup incubée au centre Innov’Up, spécialisée dans la distribution des produits maraîchers dans les hôtels, restaurants, ménages, et auprès  d'entreprises de transformation (vin, yaourt, épices, jus...confiture). Tout est parti d'un constat: « Nous avons remarqué que bien souvent la plupart des personnes que nous avons interrogées lors de nos enquêtes ne disposent pas de temps nécessaire pour aller s'approvisionner en produits frais », confie la chef d'équipe et directrice de "Bon maraîcher" Tani Vieira, étudiante en 2ème année de commerce International à l’ESAG-NDE.

 

Face aux nouvelles exigences des consommateurs (demande croissante de produits bio), leurs contraintes professionnelles (manque de temps), des producteurs mal organisés et mal outillés, nos jeunes entrepreneurs ont innové en agissant en amont de cette chaine de valeur, en sélectionnant des producteurs, et en organisant l’activité de ces producteurs notamment par la mise en place d'une logistique adéquate ; afin d'agir sur la qualité des produits et réduire les délais d'approvisionnement et de livraison sous emballage, en aval.

 

Justement, ce prix de 2.000.000 FCFA devrait servir à financer des besoins comme  l’achat d’un tricycle, la location d'une salle polyvalente pour la préparation des commandes, ainsi que le stockage.

 

Enfin pour mieux vendre leurs produits et faire connaitre le label "Bon Maraîcher" nos jeunes entrepreneurs travaillent à l'installation de points de vente à Lomé.

 

"DispoMedoc" Prix du meilleur "projet innovant" 2016

 

Si pour beaucoup le temps c'est de l'argent, ici le temps c'est la vie ! Quiconque connait l’état des systèmes de santé dans nos pays sait que c'est souvent la galère pour trouver le bon médicament dès la première pharmacie. Il n'est pas rare que ce retard, hélas, soit fatal pour le patient.

 

"DispoMedoc" est un service SMS innovant qui vous informe instantanément de  la disponibilité d'un médicament prescrit dans les pharmacies les plus proches autour de vous, vous faisant gagner ainsi du temps et de la sérénité.

 

Cette application développée par Fokofi Helmut Bonin, 33 ans, Ingénieur des travaux informatiques, Traducteur Assermenté Bilingue ; et son équipe, apporte une réponse simple et ingénieuse à un problème récurrent.

 

Cette réponse pleine de maturité, traduit la détermination du jeune homme.

 

« Mon désir d'entreprendre vient d'une profonde soif de liberté et d'exploration d'autres horizons ; cette autonomie ne peut être atteinte que par le travail, sans jamais perdre de vue le but qu'on s'est fixé. Tout ce que j'entreprends doit répondre à un impératif : la rentabilité et la plus-value sociale. Les 2 millions seront en partie utilisés pour la location de serveurs sur le cloud d'une part, et d'autre part pour les frais afférents au déploiement technique (logistique principalement) du logiciel "DispoMedoc" dans les officines, ainsi que les frais d'entretien technique minimal ».

 

Une mise en place rapide et nécessaire d'un "contexte réglementaire" adéquat à l'installation du système "DispoMedoc" dans les 190 pharmacies togolaises permettrait à la population de profiter pleinement de ce service dès 2017.

 

Aux côtés des grandes entreprises établies, cette jeune génération d'entrepreneurs constitue le vivier qui renferme les futurs PME/PMI du tissu économique du continent, pourvoyeurs d'emplois. Le chemin parait long et difficile ; mais le désir et la motivation, l'esprit de créativité et solidaire, qui nourrissent l'innovation sont plus grand encore. Pour cette émergence,  l'Association des jeunes entrepreneurs du Togo (AJET), avec le soutien de ses partenaires, entend par ses actions concrètes sur le terrain, apporter des solutions innovantes comme par exemple le "suivi mentoral' au long cours ou encore en faisant intervenir dans son dispositif des institutions telles que la Harvard Business School et la MIT.


L'innovation est le langage de ceux qui ont une longueur d'avance !

 

Nous vous invitons à revivre ici l'intégralité du Forum de cette année, réalisée par Kokou Elolo Amégayibo (finaliste de la première édition en 2013).