Forum des Jeunes Entrepreneurs

Social youtube
Post
Full ue et le forum
L’Union européenne soutient la 4è édition du Forum des Jeunes Entrepreneurs

Par Claude Grunitzky

 

Le mouvement des jeunes entrepreneurs au Togo prend de l'ampleur à travers la réussite de cette quatrième édition du Forum. Le chômage massif et le sous-emploi des jeunes ont révélé une nouvelle demande d’actions concrètes sur le terrain, à laquelle répondent ces rencontres, qui ont lieu chaque année durant le premier weekend de décembre. 

 

Aux côtés du gouvernement togolais, la Délégation de l’Union européenne représente, cette année, le principal soutien du Forum des Jeunes Entrepreneurs. En décembre 2015 déjà, Nicolas Berlanga Martínez, l’Ambassadeur de l’Union européenne au Togo, avait organisé un cocktail pour les lauréats des éditions 2013 et 2014, déclinant ainsi une partie de l’action menée par l’Union européenne en faveur de la création d’entreprises et de l’emploi des jeunes au Togo.

 

Ce dimanche 4 décembre, en amont des présentations, en plénière, des projets portés par les dix finalistes concourant pour les deux prix de l’entrepreneuriat, M. Wim Vandenbroucke, le premier conseiller à la délégation de l’Union européenne, a annoncé que « l’accès amélioré aux technologies et aux services numériques » était une priorité pour l’Union européenne. L’idée est d’aider le gouvernement, les écoles, associations et institutions financières à travailler avec les entreprises installées et les jeunes entrepreneurs afin de « construire ensemble un tissu solide d’entreprises qui permette un sentiment d’accomplissement le plus complet ».

 

Nous venons de créer l’Association des Jeunes Entrepreneurs du Togo (AJET) pour aider les jeunes du Togo à se saisir des nouveaux outils de l’entrepreneuriat pour créer des emplois et de la richesse. La délégation de l’Union européenne nous soutient financièrement, et nous conseille dans certains des choix que nous faisons pour stimuler l’entrepreneuriat des jeunes togolais.

 

L’Ambassadeur Berlanga nous encourage, depuis deux ans, à sillonner davantage le pays dans cette mission de détection aux « quatre coins » du Togo d’aspirants entrepreneurs porteurs de projets prometteurs. Cette année encore, nous avons parcouru les cinq régions du Togo pour repérer les meilleures jeunes pousses, de Lomé à Dapaong, en passant par Kpalimé, Atakpamé, Sokodè et Kara.

 

Puisque nous souhaitons mettre la solidarité et la créativité au centre du dispositif du Forum et de l’Association, il paraît aujourd’hui essentiel d’inventer de nouvelles formes de coopération avec des partenaires de taille comme l’Union européenne qui pourront nous aider à créer les conditions de la future prospérité pour la jeunesse togolaise. Comme l’a souligné M. Vandenbroucke, « l’avenir commence maintenant et ce sont les Jeunes avec un esprit innovateur, créatif, persistant et avec une grande motivation d’entreprendre qui font bouger les lignes. Make things happen ! »